Chargé (e) de Programme principal (contrat local)

Interpeace

Type de Contrat : Contrat à durée Déterminée de 12 mois, renouvelables en fonction de la disponibilité des fonds et de la performance

Horaires de travail : Plein temps

Présentation d’Interpeace

Interpeace est une organisation internationale pour la consolidation de la paix qui soutient les initiatives locales de consolidation de la paix dans le monde entier. Interpeace adapte son approche à chaque société et veille à ce que le travail soit mené localement. Avec des partenaires locaux et des équipes locales, Interpeace développe conjointement des programmes de consolidation de la paix et aide à établir des processus de changement qui relient les communautés locales, la société civile, le gouvernement et la communauté internationale. En tant que partenaire stratégique des Nations Unies, Interpeace a son siège à Genève, en Suisse, et possède des bureaux dans le monde entier.

Pour plus d’informations sur Interpeace, veuillez consulter le site www.interpeace.org

Contexte

Interpeace met en œuvre depuis janvier 2022 le projet dénommé « Brique par brique : renforcer la cohésion sociale et prévenir les conflits à la frontière Mali-Burkina Faso ». Ce projet d’une durée de 36 mois, est mis en œuvre dans les régions frontalières de Sikasso au Mali et des Hauts-Bassins au Burkina Faso. Financé par la Fondation PATRIP, le projet a pour principal objectif de promouvoir la stabilisation économique, politique et sociale et la résilience des communautés vivant dans les régions fragiles, notamment le long des frontières entre le Mali et le Burkina Faso, et de favoriser la résolution locale des conflits et la prévention de l’extrémisme violent. En effet, susciter une appropriation locale durable des approches favorisant la paix entre les communautés frontalières mais aussi prévenir les conflits qui sont à l’évidence un terreau fertile à l’émergence de l’extrémisme violent s’avère une nécessité dans un contexte local où la première phase du projet a jeté les bases d’un dialogue entre lesdites communautés.

De façon plus spécifique, il s’agira de faire en sorte que les communautés locales aient accès à des infrastructures économiques et sociales adaptées aux effets du changement climatique, mais aussi renforcer leurs capacités de gestion communautaire desdites infrastructures et des ressources naturelles dans la perspective d’un renforcement du dialogue social ainsi qu’une meilleure gestion et une réduction des conflits locaux.

Position au sein de l’organisation

Le/la chargé (e) de programme principal est membre de l’Unité de gestion des programmes qui gère et met en œuvre tous les programmes actifs et en cours d’Interpeace dans le monde. L’unité de gestion du programme est dirigée depuis le siège à Genève, bien que les membres de l’équipe soient basés à divers endroits, notamment en Afrique orientale, centrale, Ouest, en Europe et dans la région MENA.

Le/la chargé (e) de programme principal rend compte à la Responsable des programmes de Interpeace au Burkina Faso.

Devoirs et responsabilités

Le/La Chargé (e) de programme principal est chargé de la mise en œuvre et de la coordination efficace et dans les délais des activités du projet transfrontalier Mali-Burkina Faso. Ses fonctions couvrent 4 domaines :

  1. Gestion et développement de projets
  2. Représentation
  3. Gestion – cohérence institutionnelle
  4. Gestion du personnel.

En coordination avec Interpeace et les partenaires, il/elle assure la mise en œuvre en temps voulu des activités, l’engagement des parties prenantes concernées au niveau technique, la communication interne et la communication aux donateurs. Il supervise une équipe de chargés de projet au Burkina Faso et Mali et collabore avec le responsable financier sur tous les aspects financiers, tels que le suivi budgétaire.

Gestion et développement de projets

  • Produire des rapports de qualité sur le programme en temps opportun, conformément aux exigences d’Interpeace et des donateurs, en collaboration avec la Responsable des programmes et le Représentant pays ;
  • Soutenir la mise en œuvre du programme, pour s’assurer que les projets sont mis en œuvre de manière coordonnée et pertinente, conformément aux objectifs et stratégies définies dans les documents de projet ;
  • Établir et maintenir de bonnes relations de travail avec les OSC partenaires, les points focaux et les autres parties prenantes locales au Mali et au Burkina Faso ;
  • En collaboration avec le Chargé de suivi-évaluation et apprentissage, coordonner le suivi et l’évaluation des activités de projet ;
  • Assurer la bonne organisation technique et opérationnelle des activités sur le terrain comme les ateliers, les conférences et autres réunions ;
  • Soutenir Interpeace dans tous les aspects de la mise en œuvre du projet, y compris la planification et la conduite de processus de dialogue et d’ateliers, la mise en place et la supervision d’espaces de dialogue, la conduite d’activités de recherche et de plaidoyer aux niveaux local, provincial et national ;
  • En collaboration avec les Finances, examiner et réviser au besoin les budgets et les rapports pour toutes les opérations du programme ;
  • Contribuer à l’élaboration des documents de communication et apprentissage interne et externe, tels que policy briefs, documents de capitalisation, leçons apprises etc. en collaboration avec l’unité des politiques et de l’apprentissage ;
  • Contribuer à la rédaction des notes conceptuelles et des propositions en collaboration avec l’équipe programme.

Représentation

  • Mettre l’accent sur les Tracks 2 et 3 et selon les directives ou les exigences du superviseur immédiat et occasionnellement dans le cadre de l’appui aux efforts Track 1 ;
  • Développer et renforcer les relations avec les partenaires, les organisations et réseaux de mise en œuvre et établir des relations stratégiques nationales et des alliances avec les partenaires et la société civile travaillant pour une cause en lien avec les objectifs d’Interpeace.

Gestion – cohérence institutionnelle

  • Coordonner la mise en œuvre des activités avec l’équipe du projet au Mali et Burkina Faso en collaboration avec les partenaires locaux ;
  • Coordonner la mise en œuvre opérationnelle des activités avec les services logistiques et finances ;
  • Travailler en étroite collaboration avec le chargé de suivi, évaluation et apprentissage et développer ensemble le plan de M&E&L pour le projet ;
  • Collaborer avec le responsable financier pour s’assurer que les prévisions budgétaires annuelles et mensuelles sont développées sur la base des activités convenues dans la planification et dans les limites budgétaires et s’assurer que les fonds sont utilisés pour atteindre les objectifs attendus et de manière efficiente (rapport coûts et résultats obtenus).

Gestion du personnel

  • Créer un environnement de travail propice qui favorise l’apprentissage et l’innovation, où le personnel du programme peut réaliser son potentiel, avec des comportements et des attitudes sensibles au genre et non discriminatoires
  • Surveiller, évaluer et documenter la performance individuelle des membres directs de son équipe dans une optique de développement du personnel.

Qualifications

Les candidats doivent avoir des qualifications précises, une expérience, un diplôme universitaire de deuxième cycle, et parler couramment le français ; l’anglais est un atout. L’expérience et les qualifications pertinentes peuvent inclure :

Éducation

Master en sciences sociales, politiques, ou dans des domaines connexes.

Expérience

  • Au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de la consolidation de la paix, de la politique et/ou du développement, avec des responsabilités croissantes.
  • Au moins 2 ans à 3 ans d’expérience professionnelle dans la gestion de projets dans le domaine du développement, de la consolidation de la paix, de la prévention et gestion des conflits au niveau local.

Compétences

  • Connaissance avérée des dynamiques actuelles en matière de consolidation de la paix ainsi que sur le développement ;
  • Capacité à anticiper les besoins et les intégrer rapidement dans l’établissement des programmes prioritaires ;
  • Avoir une solide connaissance de la méthodologie de recherche action participative et des outils de suivi et évaluation et apprentissage ;
  • Aptitude avérée à communiquer et à travailler avec diverses parties prenantes, de préférence au Mali et au Burkina Faso ;
  • Compétences avérées en organisation et planification d’activités et bonne connaissance de la gestion du cycle de projet, y compris l’utilisation d’outils de planification et de gestion de projet ;
  • Une expérience dans le domaine du développement sensible aux conflits locaux, y compris les infrastructures, est un atout ;
  • De solides compétences en rédaction et communication en français sont requises. L’anglais serait un atout.

Autres qualités

  • Intérêt et expérience démontrés (par exemple, note d’orientation, publication analytique, mémoire académique, expérience de travail, engagement bénévole) dans la dynamique de consolidation de la paix et de développement en Afrique de l’Ouest
  • Connaissance et expertise démontrées en matière de sensibilité aux conflits et au genre
  • Aptitude à s’adapter à différents contextes en matière de sécurité, de culture, de climat ou de santé.

Compétences d’Interpeace

  • Collaboration
  • Communication
  • Recherche des résultats
  • Adaptabilité et apprentissage continu
  • Respect de la diversité.

Interpeace valorise la diversité au sein de son personnel et vise à réaliser l’égalité des sexes à la fois par la parité des sexes à tous les niveaux de l’organisation et en promouvant une dimension genre dans toutes ses actions. Nous acceptons les candidatures de femmes, d’hommes et de personnes handicapées.

Facteurs de succès

  • S’identifier aux objectifs fondamentaux d’Interpeace;
  • Apprécier de rejoindre une équipe dévouée, dynamique et internationale ;
  • Être désireux d’apprendre davantage sur la consolidation de la paix et la prévention des conflits ;
  • Être créatif et avoir un esprit critique ;
  • Être flexible, notamment en ce qui concerne les horaires de travail et la disponibilité à court terme.

How to apply

Les candidats intéressés et qui remplissent les conditions sont invités à soumettre leurs dossiers par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard le 29 juillet 2022. Pour que votre candidature soit prise en considération, la mention ” Chargé de Programme Senior Burkina Faso” doit figurer dans l’objet du courriel de candidature et le dossier de candidature devra comprendre obligatoirement :

  • Un curriculum vitae complet
  • Une lettre de motivation adressée au Représentant pays de Interpeace Burkina Faso
  • Un document retraçant les réponses aux questions suivantes :
  1. Avez-vous déjà fait l’objet d’une condamnation pénale ou d’une sanction pénale ou administrative par une autorité compétente ? Dans l’affirmative, veuillez préciser :
  2. Avez-vous déjà été licencié ou séparé (par exemple, résiliation de contrat, licenciement, non-renouvellement) ou soumis à une mesure ou une sanction disciplinaire par votre employeur pour fraude, harcèlement, harcèlement sexuel, exploitation ou abus sexuel ?
  3. Avez-vous déjà démissionné alors que vous faisiez l’objet d’une enquête ou d’une procédure disciplinaire ?

La lettre d’accusé de réception doit comporter à la fin la déclaration d’accord suivante :

  • Je confirme l’exactitude des informations fournies, étant entendu qu’Interpeace procédera à une vérification des références pour contrôler les informations pertinentes.
  • Je comprends que si des informations fausses ou trompeuses sont fournies dans ma candidature, ou si des faits matériels sont supprimés, je ne peux pas être employé

    Noting that Closing date is 29-Jul-22