Coordinateur programmes Afghanistan H/F

La Chaîne de l'Espoir

À PROPOS DE LA CHAÎNE DE L’ESPOIR

La Chaîne de l’Espoir est une ONG internationale fondée en 1994. Elle a pour vocation de renforcer les systèmes de santé pour donner à chacun et en particulier aux enfants les mêmes chances de survie et de développement. Nous intervenons dans 28 pays par une approche globale, centrée sur l’enfant mais également sur les mères et les communautés défavorisées :

  • Prévention et dépistage dès le plus jeune âge, notamment dans le cadre de programmes de santé à l’école.
  • Soin et chirurgie, afin de répondre aux besoins les plus urgents des enfants et de leurs mères.
  • Formation et transferts de compétences aux équipes locales grâce à notre réseau international d’experts dans tous les domaines de la chirurgie.
  • Construction et équipement de structures hospitalières adaptées aux besoins locaux.

CONTEXTE

La Chaîne de l’Espoir intervient dans plusieurs pays d’Asie dont l’Afghanistan, le Vietnam, le Cambodge, le Laos, l’Inde et le Népal. Le coordinateur programmes sera en charge du programme Afghanistan pendant une durée de 6 mois (remplacement de congés maternité).

En Afghanistan, La Chaîne de l’Espoir a construit l’Institut Médical Français pour l’Enfant (IMFE) à Kaboul, un hôpital pédiatrique à but non lucratif. Depuis 2006, l’IMFE fait l’objet d’un partenariat entre 4 entités : les gouvernements français et afghan, La Chaîne de l’Espoir et le Réseau Aga Khan de développement (AKDN). Ce dernier est responsable de la gestion globale de l’IMFE, La Chaîne de l’Espoir intervenant en appui médical (dans un esprit de « joint project »). En 2016, l’hôpital s’est agrandi avec l’ouverture des services de gynécologie, obstétrique et néonatologie et de services spécialisés pour les adultes.

Les actions de La Chaîne de l’Espoir en Afghanistan :

La participation au conseil d’administration de l’IMFE et aux différents comités techniques.

L’organisation de missions de soins et de renforcement de capacités des équipes médicales techniques afghanes, via des missions de courte et longue durée.

L’accès aux soins d’enfants et de femmes vulnérables, venant de province grâce à un réseau de partenaires (hôpitaux et ONG, CICR) présents dans toutes les provinces du pays et une action dans les camps de déplacés de Kaboul. Les bénéficiaires sont accueillis au “Pavillon des Femmes et des Enfants”, lieu d’accueil dédié à l’accompagnement des bénéficiaires avant, pendant et après l’hospitalisation à l’IMFE.

L’appui à un projet de prise en charge d’enfants souffrant de malnutrition (consultation et traitement).

POSTE ET MISSION

Définition du poste

Sous la responsabilité du responsable géographique Asie et en lien étroit avec les équipes du siège, le coordinateur de programmes assure le pilotage des programmes de son portefeuille, qui peut être amené à évoluer, déployés sur un ou plusieurs pays, en s’assurant de leur cohérence avec la stratégie opérationnelle de l’association, de leur efficacité et efficience, et de leur bonne redevabilité vis-à-vis des tiers.

Stratégie et pilotage opérationnel

En collaboration avec la Direction médicale, le département logistique et achats, et le département infrastructure et équipements :

Propose et met en œuvre la stratégie opérationnelle de ses programmes, en concertation avec son responsable ;

S’assure de la conformité de ses programmes avec la stratégie de l’association ;

Est garant de la bonne mise en œuvre et du déploiement de ses programmes sur l’ensemble du cycle de projet (identification, analyse des besoins, formulation, mise en œuvre, reporting, suivi, évaluation, capitalisation et apprentissage) ;

Définit et planifie les missions médicales et techniques.

Pilotage financier

  • En lien avec les équipes terrain, son responsable et la Direction administrative et financière, définit les budgets de ses programmes ;
  • Elabore et assure le suivi des budgets de ses programmes en collaboration étroite avec le/les contrôleurs de gestion ;
  • Appuie Direction administrative et financière dans la vérification de la conformité des affectations budgétaires, des pièces justificatives et le respect des procédures en vigueur en interne comme en externe.

Recherche de financements et relations bailleurs

  • Participe à la recherche et consolide les financements publics et privés, en lien étroit avec le Responsable géographique, les responsables Financements Institutionnels et Mécénat (participation à la veille, élaboration des notes de concept et propositions de projet, reporting…).

Respect des obligations en matière de conformité, qualité, redevabilité

  • En lien avec les équipes du siège et terrain il/elle
  • Veille à la qualité des programmes dont il/elle a la charge (pertinence, efficacité, efficience, durabilité, impact, et redevabilité envers les bénéficiaires) ;
  • S’assure que ses programmes sont gérés conformément aux obligations externes et aux procédures internes.

Développement de nouveaux projets, intégration des programmes en partenariat avec d’autres associations

  • En collaboration avec les équipes terrain, et en lien avec le département infrastructure et équipement et Direction médicale, maintient une veille et analyse sur les évolutions des besoins des pays sur lesquels il/elle travaille et se montre force de proposition pour le développement de nouveaux projets ;
  • En lien avec son/sa responsable, avec les autres coordinateurs et la Direction médicale réfléchit au développement de synergies entre les programmes ;
  • Rencontre et développe des partenariats et participe à des réunions (géographiques, thématiques) avec d’autres ONG / organismes internationaux susceptibles d’être des acteurs complémentaires dans la réponse aux besoins des populations.

Gestion des RH siège et terrain

  • Assure la sélection et le recrutement du personnel expatrié en coordination avec le Responsable Géographique et la direction RH, ;
  • Collabore et/ou encadre les bénévoles impliqués sur ses programmes ;
  • Appuie la cheffe de mission dans la gestion du personnel local et expatrié ;
  • En relation étroite avec les Chefs de mission, s’assure du maintien de la cohésion et de la bonne dynamique d’équipe, et de la qualité du travail des équipes sur le terrain ;
  • Réalise des points réguliers avec la cheffe de mission ;
  • Assurer la mise en œuvre de bonnes pratiques managériales de la cheffe de mission (recrutement, management quotidien, évaluation…) ;
  • Contribue à l’évolution de la politique des ressources humaines sur ses pays d’intervention ;
  • Développe avec la direction RH et la cheffe de mission des plans de formation individualisés des collaborateurs sur le terrain.

Promotion des programmes en interne et en externe

  • Contribue à la visibilité de ses programmes, en interne et en externe en lien avec l’équipe communication et collecte ;
  • Participe, avec les équipes terrain, à la collecte des informations nécessaires à la promotion des programmes ;
  • Relit et valide les communications sur les programmes dont il a la charge, en particulier quand il y a un enjeu sécuritaire.

De manière transversale

  • Contribue à réaliser les objectifs de la Direction des Opérations et à développer des process et outils pour améliorer la qualité des programmes ;
  • Participe activement à un ou plusieurs groupes de travail thématiques ou collectifs dans le but d’améliorer la qualité et l’efficacité des process internes de l’organisation.

FORMATION ET EXPERIENCE

  • Titulaire d’un diplôme universitaire en sciences politiques, en relations internationales, en gestion de projets. Expérience similaire en siège d’ONG et/ou expérience terrain dans une ONG de taille moyenne ou plus.
  • Expérience dans le domaine de la santé et en contexte fragile.

COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

  • Excellente connaissance du cycle de gestion de projet
  • Financements institutionnels
  • Rigueur, esprit d’analyse et de synthèse.
  • Qualités rédactionnelles.
  • Excellente capacité d’expression et de compréhension, à l’oral et à l’écrit, en français et en anglais.
  • Autonomie, ouverture, esprit d’équipe, diplomatie.
  • Capacité de résolution de problèmes et de négociation
  • Adhésion aux principes humanitaires et le code d’éthique de La Chaîne de l’Espoir

CONDITIONS

  • Contrat à durée déterminée de 6 mois
  • Date de démarrage : fin février 2023
  • Poste à temps plein, basé au Siège de l’association à Paris, 75015
  • Mutuelle prise en charge à 50%
  • Tickets Repas d’une valeur de 9,25 euros pris en charge à 60%
  • Remboursement abonnement transport à hauteur de 50%
  • Charte de télétravail
  • 23 jours de RTT annuel
  • Salaire proposé : selon profil et expérience

How to apply

Candidature à envoyer par courrier électronique, au plus tard le 14 janvier 2023 : CV et lettre de motivation sous la Référence ‘CP_Afghanistan’

Contact : [email protected]